Antonio

Antonio n’avait jamais de problèmes de santé jusqu’à la 3ème dose Pfizer en décembre 2021. Il a commencé à avoir des douleurs lombaires que rien ne soulage.