Didier

Didier a aujourd’hui 63 ans, il se présente comme sportif et en bonne santé, en tout cas avant sa vaccination Covid à l’été 2021.
Il n’a jamais eu le Covid (la maladie) à sa connaissance.
Voici son témoignage, brut.

Le 26 août 2021, 5 h après ma première injection (Pfizer lot FG6273) j’ai eu une sensation de « tête pleine », bourdonnements d’oreilles et céphalée constante.
Le 16 septembre 2021, juste avant ma deuxième injection (Pfizer lot FF2834) j’ai signalé cela au vaccinateur : aucune écoute !
« Alors, on vous vaccine ou pas ? Il faudrait savoir… »
Hélas j’ai fait cette deuxième dose à laquelle j’ai surréagi.

Je rends alors visite à mon médecin traitant (médecin de quartier holistique qui à aucun moment ne s’est moqué de moi lorsque j’ai évoqué le vaccin)
Il préconise une analyse de sang : une lymphopénie est diagnostiquée (baisse des globules blancs)
L’IRM cérébrale s’avère normale.
Deux mois après, les acouphènes sont très marqués, je rends à nouveau visite à mon médecin qui me prescrit une IRM des conduits auditifs, qui s’avère également normale.
La lymphopénie a été signalée à la pharmacovigilance par le centre de vaccination mais j’ai dû batailler.
Quant aux acouphènes, ils ont simplement refusé de faire le signalement, et je suis même passé pour un idiot.
J’ai consulté un ORL qui n’a pas botté en touche « le virus peut créer des lésions mais le vaccin aussi ».

J’ai fait 2 doses pour des raisons personnelles (membres de ma famille en EHPAD, que je ne voulais pas assassiner sic)

Ce grand centre de vaccination parisien où le Ministre de la santé Olivier Véran a rendu visite n’était pas du tout adapté au cas par cas ,c’était vraiment de la vaccination à la chaîne.
Je n’ai pas eu de test sérologique, vu mon grand âge selon le centre de vaccination : j’avais 61 ans !
Avant ces injections je n’ai jamais eu de problème de santé, je suis très sportif .

Il n’y a bien sûr pas eu de 3ème dose.

Aujourd’hui j’ai toujours mes acouphènes malgré tout un tas de remèdes essayés, sophrologie, plantes, Qi Gong, homéopathie, ostéopathie crânienne , réflexologie, acupuncture etc etc…

J’ai également une perte de 55 db dans les aiguës et pour les 2 oreilles : avais-je cela avant la vaccination, c’est toute la question.
Je pratique toujours la course à pied et le vélo mais cela augmente l‘intensité de mes acouphènes, la natation avec le bonnet avec la tête dans l’eau semble les atténuer un peu même si hélas je me cogne dans les lignes d’eau maintenant .
En 2020 (avant la vaccination) j’ai fait le tour de Normandie à vélo, 6 à 7 h de vélo par jour pendant 10 jours, aucun problème.
J’ai fait la même chose en juin 2022 (après le vaccination) mais plus du tout les mêmes sensations, acouphènes jour et nuit (un avion dans la tête), très violents et la tête comme dans un seau.

J’ai une connaissance parfaite de mon corps, en post vaccinal ce n’est plus le même bonhomme et ce n’est pas un vieillissement normal qui est progressif, c’est comme si j’avais un corps étranger dans le sang ou un truc plus à sa place, bref, je suis « habité » !
Le vélo et la course à pied étaient mon dernier espace de liberté, à 40 ans je faisais 3 h au marathon.
J ‘ai 63 ans désormais, mais depuis le vaccin j’ai le sentiment d’avoir pris 5 ans par dose, soit 10 ans.
Ce que je sais c’est qu’après le vaccin j’ai senti qu’il ne fallait pas que je force ni à vélo ni en course à pied, ça tapait dans la tête, dans les oreilles, un pressentiment que si je forçais j’allais y passer, je ne suis qu’un petit amateur mais mon corps c est mon appartement.

Voila c’est mon ressenti et j’ai pratiqué plus de 15 ans le triathlon donc je connais le bonhomme, là il y a un truc.

Rappel : nous sommes tous différents : la médecine, c’est du cas par cas.

Et je termine en citant mon médecin traitant « nous sommes sur de la politique, ça n’a rien à voir avec la médecine » .

Je n’ai jamais eu peur du confinement et de la solitude.
J’aimais juste le silence.

Je suis tranquille, dans 20 ou 30 ans les historiens nous donneront probablement raison, la vérité maintenant leur appartient . Moi je sais que c’est ça et tant pis si ça m’isole et même tant mieux ; bien sûr je ne peux pas prouver grand chose mais le « camp d’en face » quant à lui ne peut pas prouver sa certitude sauf peut être par des chiffres et statistiques mais ça c’est souvent discutable et je terminerais par une citation de Montesquieu :

« Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous »

Didier M
Vaccin Covid Acouphènes

Libérons la parole, témoignons !

Les victimes d’effets indésirables graves des vaccins Covid-19 et les personnes souffrant de Covid long ont ici carte blanche afin de rompre l’omerta qui règne sur ces sujets et de tenter de faire bouger les lignes.
En plus des centaines de témoignages écrits concernant des problèmes auditifs liés à la vaccination Covid (ou parfois au Covid lui-même) que nous avons reçus, nous diffusons ces témoignages vidéo également disponibles sur notre chaine Youtube
Si vous aussi êtes concerné(e) par des problèmes post-vaccinaux ou post-Covid, et que souhaitez également témoigner par mail ou en vidéo, merci de nous contacter